Découpez vous-même votre bois de chauffage avec une tronçonneuse

La chaleur d'un feu ouvert par une froide journée d'hiver ou la convivialité d'un panier à feu lors d'une fraîche soirée d'été : il ne faut parfois rien de plus pour profiter de la vie. Couper vous-même votre bois plutôt que de l'acheter prêt à l'emploi vous donnera encore plus de satisfaction. C'est aussi mieux pour l'environnement, car vous ne consommez que ce dont vous avez besoin. Vous apportez ainsi votre contribution à la préservation des forêts et à la réduction des longs et lourds processus de transport liés au commerce du bois. La coupe ou l'élagage d'arbres dans votre propre jardin peut aussi donner du bois de chauffage de qualité.

Pour vous guider, nous avons rassemblé ci-dessous quelques conseils pratiques et utiles pour découper le bois de chauffage comme un vrai pro.

Tronçonnez votre bois de chauffage comme un vrai professionnel

Tout commence par une bonne protection

Les bûcherons professionnels portent des vêtements de protection lorsqu’ils manipulent une tronçonneuse. Portez donc vous aussi toujours un casque et des lunettes de sécurité quand vous utilisez une tronçonneuse : vous protégez ainsi votre visage et vos yeux. Des bouchons d’oreille ou des protections auditives ne sont pas non plus superflus, bien que vous n’en avez pas besoin lorsque vous travaillez avec une tronçonneuse sur batterie, telle que la MSA 200 C-BQ.

Vos mains, vos jambes et vos pieds doivent également être protégés. Équipé(e) de gants de travail et d’un pantalon anti-coupures, vous couperez votre propre bois en toute sécurité. Et avec des chaussures de sécurité à bout d’acier, vous tiendrez bien fermement sur vos jambes. Vous voulez en savoir plus ? Lisez notre article sur les équipements de protection individuelle ou découvrez quel équipement de protection vous convient le mieux.

De bons vêtements de protection sont essentiels lorsque vous travaillez avec une tronçonneuse.

Attention : certains pays ont des exigences très spécifiques en matière de vêtements de protection. Et bien entendu le vêtement de protection ne sera jamais une excuse pour ne pas être très prudent. Lisez attentivement le mode d’emploi de la tronçonneuse pour davantage d’informations concernant une utilisation sécurisée et les vêtements de protection nécessaires.

Faire du bois de chauffage à partir de troncs d’arbre

Pour transformer vos troncs en bois de chauffage, vous devez d’abord les débiter en morceaux d’environ un mètre. Ceci est possible dans votre jardin ou dans les bois. De plus petites branches peuvent être sciées à l’aide d’un chevalet de sciage.

Nous vous montrons ci-dessous comment tronçonner un tronc sur toute sa longueur. Vous pouvez déposer le tronc sur le sol ou utiliser un support que vous fabriquerez vous-même pour travailler de façon plus ergonomique. Nous expliquons également comment fendre les bûches et comment poursuivre le travail sur un chevalet de sciage.

Divisez le tronc en parties égales et mettez-y des marques avant de scier sur la longueur. Vous voyez ainsi facilement où vous devez tronçonner. Utilisez pour cela un decamètre et une craie de marquage ou un spray de marquage écologique.

Tronçonner les troncs sur le sol

Le tronc se trouve sur un sol ferme dans les bois ou dans votre jardin ? Vous pouvez alors le tronçonner sur place. Veillez à ce que le tronc ne puisse pas rouler. Si la branche vous paraît peu stable, vous pouvez la stabiliser avec des morceaux de bois.

Faites attention à ne pas tronçonner dans le sol, car vous allez alors rapidement émousser la chaîne.

Vous pouvez tronçonner le tronc sur place s’ il se trouve sur un sol stable et adapté.

Étape par étape :

1. Démarrez la tronçonneuse à faible vitesse et placez la lame au-dessus des marques que vous avez faites. Tronçonnez la largeur du tronc aux trois quarts. Vous évitez ainsi de scier par accident dans le sol. Découpez de la même manière tous les morceaux marqués.
2. Retournez ensuite le tronc, éventuellement au moyen d’un levier d’abattage. Vérifiez à nouveau la stabilité avant de poursuivre votre travail.
3. Tronçonnez ensuite le dernier quart de la largeur du tronc. Découvrez ci-dessous comment débiter ensuite les bûches sciées dans la partie “Fendre de grosses branches et des bûches”.

Tronçonner un tronc à l’aide d’un support

Si vous travaillez sur un sol peu stable, il vaut mieux utiliser un support. Vous protégez ainsi non seulement la chaîne de votre tronçonneuse, mais également votre dos en travaillant à une hauteur plus ergonomique. Vous pouvez fabriquer vous-même un support en faisant une entaille en v dans une bûche afin d'empêcher que le tronc ne roule.
Un support vous aide à tronçonner facilement la branche en morceaux.

Étape par étape :

1. Pour fabriquer le support, tronçonnez un morceau du tronc et faites-y une entaille en v. Cette entaille en v doit être aussi large que le tronc qui sera posé dessus.
2. Veillez à ce que le support soit stable et placez le tronc dessus. Une pince manuelle vous facilitera grandement la tâche. Si le tronc n’est pas 100% stable, vous pouvez le fixer au moyen de cales ou de petites branches.
3. Utilisez à présent votre tronçonneuse à faible vitesse pour commencer à scier sur les marques. Faites attention à ce que le morceau tronçonné ne tombe pas sur vos pieds.
4. Faites glisser le tronc si nécessaire, afin de ne pas scier dans votre support. Répétez ces étapes jusqu’à ce que tout le tronc ait été tronçonné. Découvrez ci-dessous comment fendre de grosses bûches pour en faire du bois de chauffage.

Fendre de gros troncs et des bûches

Vos grosses bûches doivent bien entendu encore être fendues en plus petits morceaux pour rentrer dans votre feu ouvert. Par ailleurs, des bûches plus petites sèchent mieux et il vous faut du bois sec pour votre feu ouvert ou panier à feu. Du bois humide ne brûle pas bien et produit beaucoup de fumée et de suie.

Fendez les longs morceaux de bois de façon à les placer sur le chevalet de sciage.

Étape par étape :

1. Déposez la longue bûche sur le sol horizontalement et veillez à ce qu’elle ne puisse pas rouler. Tronçonnez-la ensuite sur toute la longueur à environ dix centimètres de profondeur.
2. Vous pouvez à présent facilement fendre le bois à l’aide d’un coin à fendre. C’est encore plus facile si vous faites d’abord une encoche à l’endroit où il faut placer le coin. En fonction du diamètre de la bûche, vous devrez peut-être encore couper les moitiés en deux.
3. Tronçonnez ensuite les longueurs sur le chevalet de sciage pour faire de plus petites bûches.

Faire du bois de chauffage à partir de fines branches ou de branches fendues

Vous voulez transformer de plus petites branches ou de longues bûches en bois de chauffage ? Utilisez alors un chevalet de sciage pour tronçonner votre bois. Ce dernier est ainsi mieux stabilisé et vous travaillez de façon plus confortable.

Tronçonnez des branches plus fines en un tournemain au moyen d’un chevalet de sciage.

Étape par étape :

1. Placez le bois sur le chevalet de sciage et fixez-le au moyen d’une corde élastique ou d’une chaîne pour qu’il ne puisse pas rouler.
2. Démarrez la tronçonneuse et choisissez la bonne position de départ avant de commencer à tronçonner.
3. Tronçonnez ensuite vos branches pièce par pièce sur le chevalet de sciage.

Important : le bois doit sécher au moins deux ans avant d’être brûlé dans votre feu ouvert ou panier à feu. Il est donc important de bien stocker le bois. Empilez les bûches d’une façon qui laisse circuler l’air, mais protégez-les de la pluie et de l’humidité.

Vous êtes toujours à la recherche du bon outil pour couper votre bois de chauffage? Que vous ayez besoin d’une tronçonneuse, d’un chevalet de sciage ou d’une hache, votre revendeur STIHL est à votre disposition pour vous guider.

Cookies sur le site web STIHL

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Si vous continuez sans changer vos paramètres, nous concluons que vous êtes d'accord de recevoir les cookies du site web STIHL. Sachez que vous pouvez  toujours changer vos paramètres.

OK