Puurs, 02.06.2016

STIHL TIMBERSPORTS® Champions Trophy : l'Australie triomphe en Autriche

Le 26 mai, l'Australien Brayden Meyer a été couronné Champion des Champions à la hache et à la scie

St. Johann in Tirol. 26 mai. Le vainqueur 2016 du STIHL TIMBERSPORTS® Champions Trophy est Brayden Meyer, un Australien de 20 ans. Meyer participait pour la toute première fois à ce qui est de loin la compétition la plus dure dans le sport extrême du bûcheronnage. Il a livré une lutte acharnée contre sept autres athlètes du plus haut niveau. Même l'homme aux records mondiaux, le Néo-Zélandais Jason Wynyard, a dû s'avouer vaincu lorsque l'Australien n'a pris que 1,08 minute environ pour tailler quatre troncs d'arbre à la hache et à la scie. La deuxième et la troisième marche du podium sont allées à Jason Wynyard (Nouvelle-Zélande) et Marcel Dupuis (Canada).

Quelque 1.300 amateurs ont assisté au STIHL TIMBERSPORTS® Champions Trophy sur le plateau montagneux situé à 1.700 mètres au-dessus de St. Johann in Tirol (Autriche). C'est là que l'Australien Brayden Meyer, âgé de 20 ans, s'est imposé dans la compétition la plus dure du sport extrême qu'est le bûcheronnage. Meyer emportera le trophée aux antipodes pour la troisième fois d'affilée après les précédentes victoires australiennes. Il a devancé une concurrence réunissant les sept meilleurs athlètes TIMBERSPORTS® du monde. Meyer, qui pèse 115 kg, est dans une forme olympique. Il vient de Broadford, près de Melbourne. « La finale a été vraiment très rude, mais j'ai gagné ! », déclarait-il. « Il y a longtemps que j'admire Jason Wynyard. Face à un athlète aussi exceptionnel, je suis ravi de mon résultat. Sans parler de l'ambiance de l'événement et de la couverture télévisée. Que demander de plus ? » Le perdant du dernier duel, Jason Wynyard, a félicité Meyer. « Brayden méritait de gagner. Le Champions Trophy peut se comparer à un sprint sur 100 mètres. Aujourd'hui, Brayden était en meilleure forme que moi. J'ai été plus affecté par l'altitude que je ne le pensais. »

L'Européen le mieux placé est le Tchèque Martin Komarek, arrivé en petite finale après une demi-finale serrée. Opposé au Néo-Zélandais, il a perdu de précieuses secondes à la scie à main. Komarek a dû laisser la petite finale au Canadien. Terminant quatrième, il s'est dit satisfait : « J'ai atteint mon objectif : être le premier Européen. »

La victoire de Meyer au STIHL TIMBERSPORTS® Champions Trophy 2016 est aussi la conclusion d'un duel de générations. L'Australien de 20 ans, qui, malgré son jeune âge, pratique ce sport depuis 10 ans, a dominé la compétition depuis le début, ne laissant aucune chance aux spécialistes les plus expérimentés d'Europe et d'ailleurs.

En préparation au Champions Trophy de St. Johann in Tirol, Autriche, l'Australien a suivi un programme d'entraînement intensif, associant la rapidité des épreuves du Champions Trophy, la force et l'endurance. La méthode a payé : Meyer a pris la tête dès les qualifications, puis gagné le quart de finale contre le Suisse Christophe Geissler. Il a gardé l'avantage en demi-finale face au Canadien Marcel Dupuis.

Meyer a été deux fois champion du monde par équipes STIHL TIMBERSPORTS®. Wynyard, sept fois champion du monde, est une star du bûcheronnage de compétition. L'affrontement décisif s'est presque soldé par un match nul, les deux hommes alternant entre la hache et la scie à la vitesse de l'éclair. À la fin, à peine plus d'une seconde séparait les concurrents. Les Européens ont dû avouer leurs limites et se contenter des places quatre à huit derrière l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada : Martin Komarek (Tchéquie), suivi de l'Autrichien d'Armin Kugler, du Français Pierre Puybaret, du Suisse Christophe Geissler et de l'Allemand Dirk Braun.

La formule Champions Trophy : pas de deuxième chance
Au Champions Trophy, les athlètes s'affrontent deux par deux, avec élimination directe du perdant, dans quatre des six disciplines STIHL TIMBERSPORTS®. Les quatre épreuves sont accomplies en duels, l'une après l'autre, sans pause. C'est ce qui fait du Champions Trophy le tournoi de bûcheronnage le plus ardu. La transition immédiate d'une discipline à l'autre exige une condition physique parfaite, une grande précision et une tactique affûtée. L'athlète doit aller jusqu'au bout de ses ressources. Tout commence par la tronçonneuse ou Stock Saw, suivie par l'épreuve de la hache (Underhand Chop), avant un round à la scie à main, un outil de deux mètres manié par un seul homme (Single Buck). Enfin, les athlètes donnent tout ce qu'ils ont, la hache à la main, dans le Standing Block Chop. La différence entre la victoire et la défaite se chiffre en centièmes de seconde.

La veille est consacrée aux espoirs du bûcheronnage
La veille de la compétition, les jeunes bûcherons de tous les pays font la démonstration de leur habileté et de leur rapidité dans le cadre du Rookie World Championship. Le titre a été décerné au Canadien Ben Cumberland, devant l'Australien Andrew Kelly et l'Américain Ben Kniceley.

Téléchargements

Images:
  • STIHL Timbersports Champions Trophy
    Télécharger photo (.jpg)2133 x 3200 px, 1.77 MB
    :

    L'Australien Brayden Meyer découpe quatre troncs d'arbres en 1,08 minute environ, emportant le STIHL TIMBERSPORTS® Champions Trophy. Le Néo-Zélandais Jason Wynyard (à droite) et le Canadien Marcel Dupuis (à gauche) terminent deuxième et troisième.

  • STIHL Timbersports Champions Trophy
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 1.14 MB
    :

    Les concurrents du Champions Trophy s'affrontent dans quatre disciplines, à la hache et à la scie, sans la moindre pause. Dans la dernière épreuve, celle du Standing Block Chop, l'Australien Brayden Meyer a acquis la victoire.

  • STIHL Timbersports Champions Trophy 2016
    Télécharger photo (.jpg)2800 x 1867 px, 1.47 MB
    :

    En 2011, déjà, le Néo-Zélandais Jason Wynyard (ici à la scie à main) aurait pu gagner le Champions Trophy. Mais par deux fois, il a dû le céder à la supériorité australienne, comme en 2016.

Afficher toutes les photos

  • STIHL Timbersports Champions Trophy
    Télécharger photo (.jpg)2133 x 3200 px, 1.77 MB
    :

    L'Australien Brayden Meyer découpe quatre troncs d'arbres en 1,08 minute environ, emportant le STIHL TIMBERSPORTS® Champions Trophy. Le Néo-Zélandais Jason Wynyard (à droite) et le Canadien Marcel Dupuis (à gauche) terminent deuxième et troisième.

  • STIHL Timbersports Champions Trophy
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 1.14 MB
    :

    Les concurrents du Champions Trophy s'affrontent dans quatre disciplines, à la hache et à la scie, sans la moindre pause. Dans la dernière épreuve, celle du Standing Block Chop, l'Australien Brayden Meyer a acquis la victoire.

  • STIHL Timbersports Champions Trophy 2016
    Télécharger photo (.jpg)2800 x 1867 px, 1.47 MB
    :

    En 2011, déjà, le Néo-Zélandais Jason Wynyard (ici à la scie à main) aurait pu gagner le Champions Trophy. Mais par deux fois, il a dû le céder à la supériorité australienne, comme en 2016.

  • STIHL Timbersports Champions Trophy
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2134 px, 1.38 MB
    :

    Les huit meilleurs bûcherons du monde (la photo montre le Canadien Marcel Dupuis à la tronçonneuse) ont donné au public une brillante démonstration de ce sport extrême, la hache et la scie à la main.

  • STIHL Timbersports Champions Trophy 2016
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2134 px, 1.1 MB
    :

    Le Tchèque Martin Komarek (ici à la tronçonneuse) obtient la quatrième place et le titre de premier Européen.

Cookies sur le site web STIHL

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Si vous continuez sans changer vos paramètres, nous concluons que vous êtes d'accord de recevoir les cookies du site web STIHL. Sachez que vous pouvez  toujours changer vos paramètres.

OK