Puurs, 13.11.2017

Championnat du monde STIHL TIMBERSPORTS® 2017 à Lillehammer

La Nouvelle-Zélande décroche le titre de champion du monde de la compétition en équipe et Jason Wynyard est de nouveau champion du monde.

Le Championnat du monde des STIHL TIMBERSPORTS® Series est terminé : au terme d'une compétition captivante qui s'est déroulée au Håkons Hall de Lillehammer devant plus de 3000 spectateurs, la Nouvelle-Zélande a remporté le titre de grand vainqueur pour la compétition en équipe. Lors de la finale contre la Pologne, les Kiwis ont décroché leur premier titre de champion du monde depuis 2013, mettant fin à la série de victoires de l'Australie qui, suite à une disqualification en demi-finale, ne s'est classée qu'à la troisième place. L'équipe canadienne, vice-championne du monde, a quant à elle décroché l'ingrate quatrième place. Le Néo-Zélandais Jason Wynyard décroché son neuvième titre de meilleur bûcheron sportif du monde lors de la compétition individuelle. Au terme d'une finale captivante, l'Australien Brad De Losa et le Canadien Mitch Hewitt sont venus compléter le podium. En 2018, c'est la ville de Liverpool qui accueillera pour la première fois le Championnat du monde STIHL TIMBERSPORTS®.

Compétition en équipe
Le Håkons Hall de Lillehammer a tremblé lorsqu'a débuté ce vendredi soir la grande finale du Championnat du monde par équipes. Menée par le recordman Jason Wynyard, l'équipe a battu la Pologne, remportant ainsi son quatrième titre de champion du monde. Sur le chemin qui les a menés jusqu'en finale, les Néo-Zélandais sont parvenus à évincer les équipes de Grande-Bretagne, des États-Unis et du Canada. Après avoir réalisé d'excellents temps en huitième et en quart de finale, les Kiwis ont poursuivi sur leur lancée en demi-finale : avec une performance fabuleuse de 48,36 secondes, ils n'ont toutefois battu les Canadiens que de justesse. Ceux-ci ont en effet vu la victoire leur échapper après avoir néanmoins établi un nouveau record personnel de 49,76 secondes.

La Pologne décroche la seconde place
Juste derrière les heureux vainqueurs néo-zélandais, la Pologne a créé la surprise en se classant à la seconde place. Les Polonais ont réalisé la performance de leur vie en s'imposant jusqu'en finale contre les Néerlandais, les Tchèques et le détenteur du titre, parvenant même à évincer l'Australie, grande favorite. La Pologne nous a offert un magnifique spectacle, d'autant plus que l'équipe a disputé toute la compétition avec un homme en moins : seuls trois athlètes ont en effet concouru dans les quatre disciplines que comptent les épreuves par équipes – Jacek Groenwald a pris les commandes dans les deux disciplines Stock Saw et Standing Block Chop. La compétition a globalement été très difficile pour eux, le quatrième membre de leur équipe ayant été contraint d'abandonner au dernier moment. Ils ont dû revoir leur tactique, mais ils s'en sont plutôt bien sortis. Ce n'est qu'en finale que les Polonais se sont inclinés de justesse face au nouveau champion du monde.

Les « Chopperoos » d'Australie vainqueurs de la petite finale – le Canada se classe à la quatrième place
L'Australie, grande favorite de cette compétition, n'a finalement décroché que la troisième place. L'équipe australienne a dominé jusqu'en demi-finale, confirmant sa place de favorite. Mais l'équipe menée par Brad De Losa a ensuite été disqualifiée à la suite d'un faux départ. Les Australiens sont toutefois restés dans la course pour la petite finale lors de laquelle ils se sont battus avec rage pour réaliser, avec 47,85 secondes, le meilleur temps de la journée. Néanmoins, la déception est grande pour les « Chopperoos ». « Nous ne sommes pas vraiment ravis de notre troisième place, car nous étions venus jusqu'ici pour décrocher la médaille d'or. Ce n'est pas une consolation pour nous, surtout lorsqu'on est éliminé de la sorte », a déploré Brayden Meyer.

L'équipe canadienne, vice-championne du monde, s'est quant à elle inclinée de justesse en demi-finale face à aux Néo-Zélandais. Battue par l'Australie lors de la petite finale, l'équipe menée par Stirling Hart et Mitch Hewitt n'a finalement pu décrocher que l'ingrate quatrième place.

Les équipes belge comme néerlandaise ont pu se qualifier vendredi lors des premiers tours afin d'affronter, en finale, les 14 autres meilleures équipes au monde. L'équipe belge a été repêchée pour la finale des équipes contre la Suisse. Non contente de battre la Suisse, la Belgique s'est également imposée comme quatrième et dernière équipe pour la finale, au détriment de l'équipe norvégienne, très déçue, la Norvège étant le pays organisateur. Lors de la finale, les Belges ont affronté les Australiens qui décrochent finalement la médaille de bronze. L'équipe belge était composée de Robin Cuvelier (Stock Saw), Maarten Cuvelier (Underhand Chop), David Bergen (Single Buck) et Koen Martens (Standing Block). L'équipe néerlandaise a pu se qualifier directement pour la finale, mais a finalement dû s'incliner devant la Pologne, qui terminent finalement en deuxième position. Faisaient partie de l'équipe néerlandaise : Jurgen Nieuwkamp (Stock Saw), Ben Terpstra (Underhand Chop), Rik van Drielen (Single Buck) et Martijn Harms (Standing Block). L'expérience acquise associée à des entraînements soutenus a fait la différence. Les équipes terminent respectivement aux 14e et 15e places.

Compétition individuelle
À l'issue d'épreuves captivantes, Jason Wynyard a remporté son neuvième titre mondial et a relégué l'Australien Brad De Losa et le Canadien Mitch Hewitt à la deuxième et à la troisième place. Le recordman a réalisé dès le début une bonne performance et s'est très vite frayé un chemin dans le groupe de tête. Avec 10,33 secondes, il a établi le record du jour dans sa discipline de prédilection, le Single Buck, ce qui lui a permis de prendre la tête de la compétition. Jason Wynyard a su profiter de son avance et demeurer en tête jusqu'au bout. « Je ne suis pas totalement satisfait des performances que j'ai réalisées aujourd'hui, mais ce titre signifie beaucoup pour moi. Après avoir déjà été champion du monde en Norvège en 2012, c'est de nouveau un beau succès. Au bout du compte, c'est le Hot Saw qui a été décisif et c'est là que les moindres petits détails comptent », a conclu Wynyard.

Brad De Losa sacré vice-champion du monde
En dépit d'une belle performance, Brad De Losa a dû s'incliner de peu face au champion du monde en titre. Dès le départ, l'Australien a prouvé qu'il avait bien l'intention de se battre pour décrocher le titre, démontrant notamment tout son savoir-faire lors des épreuves de Stock Saw et Single Buck. Juste avant la grande finale avec la tronçonneuse de compétition améliorée Hot Saw, seuls trois points séparaient Brad De Losa et Jason Wynyard. Mais l'Australien a ensuite commis une erreur technique qui lui a coûté de précieux points et lui a dès lors valu la deuxième place. Au terme de cette finale, la déception était grande pour Brad De Losa : « Il est évident que j'aurais bien voulu gagner. J'ai malheureusement commis quelques erreurs de trop. J'ai eu des problèmes lors de la dernière coupe avec la Hot Saw, ce qui m'a coûté de précieuses secondes. Je suis satisfait de la performance que j'ai réalisée aujourd'hui lors de l'épreuve Single Buck. Mais Jason a ici aussi été le plus fort. Bien sûr, tu espères toujours qu'il va peut-être commettre une faute lors de l'épreuve Hot Saw. Mais ça n'a pas été le cas. Il a donc bien mérité son nouveau titre. »

Mitch Hewitt réalise une belle performance et vient compléter le podium
Le Canadien Mitch Hewitt était lui aussi en grande forme : il a ainsi réalisé les meilleurs temps du jour dans les disciplines Stock Saw, Standing Block Chop et Springboard. Dans sa discipline de prédilection, le Springboard, il a même manqué de peu d'établir un record mondial avec 38,66 secondes. Toutefois, lors des épreuves Single Buck (scie passe-partout de deux mètres de long) et Hot Saw, il a démontré quelques faiblesses. À l'issue de la compétition, il a ainsi remporté la troisième place, avec un seul point d'écart par rapport à Brad De Losa. « Ma coupe à la Hot Saw n'était pas bonne. J'ai eu l'impression que ma tronçonneuse avait quelques soucis électriques. Je suis donc heureux d'avoir néanmoins pu terminer l'épreuve. Globalement, je suis fier des performances que j'ai réalisées aujourd'hui », a conclu Mitch Hewitt.

Matt Cogar et Martin Komarek manquent le podium de peu
L'ingrate quatrième place revient à Matt Cogar des États-Unis : il a toutefois établi le record du jour à l'épreuve Underhand Chop, mais a par contre réalisé un faible score lors de l'épreuve Stock Saw. Malgré un temps fabuleux de 5,95 secondes à la Hot Saw, sa performance globale l'a obligé à céder sa place sur le podium à Mitch Hewitt. La compétition s'est aussi mal terminée pour le Tchèque Martin Komarek : ses performances étaient pourtant prometteuses lorsqu'il s'est élancé pour la finale à la Hot Saw. Réalisant un meilleur temps que Jason Wynyard, il aurait pu passer devant le Néo-Zélandais et décrocher le titre de champion du monde. Mais lors de la coupe, la chaîne de sa tronçonneuse a sauté. Pour éviter au moins une disqualification, le Tchèque a essayé de réparer sa tronçonneuse sur scène, sous un tonnerre d'applaudissements, afin de pouvoir terminer sa coupe – malheureusement sans succès. Il se classe dès lors à la cinquième place, mais a réussi à gagner la sympathie du public. En guise de consolation, il lui reste le titre non-officiel de meilleur Européen, devant le Français Pierre Puybaret qui remporte quant à lui la sixième place.

Pas de qualification pour David Bergen, Rik van Drielen et Mike Berkes
Lors des présélections, 5 places étaient à pourvoir pour le Championnat du monde individuel. David Bergen, champion du Benelux, s'est incliné de peu et ne figure dès lors pas parmi les 12 finalistes. Il a remporté autant de points qu'Elgan Pugh, mais le Britannique a été plus rapide dans l'ensemble des disciplines. Avec une 8e place, le champion néerlandais Rik van Drielen ne se qualifie pas pour la finale non plus. Mike Berkes, le champion du Luxembourg n'a pas non plus pu se qualifier pour la grande finale, mais il a néanmoins réussi à décrocher un nouveau record national pour l'épreuve Single Buck avec un beau temps de 20,58 secondes.

Championnat du monde 2018 à Liverpool
Pour la première fois dans l'histoire des compétitions de bûcheronnage sportif, c'est la ville britannique de Liverpool qui accueillera le prochain Championnat du monde STIHL TIMBERSPORTS®. Les 19 et 20 octobre 2018, les meilleurs athlètes du monde entier s'affronteront lors de la finale internationale de la saison pour décrocher le titre tant convoité.

Téléchargements

Images:
  • Nieuw-Zeeland won de teamcompetitie van het STIHL TIMBERSPORTS® Wereldkampioenschap 2017. De tweede en derde plaatsen waren voor Polen en Australië.
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 1.43 MB
    :

    La Nouvelle-Zélande est le nouveau champion du monde des épreuves par équipes de bûcheronnage sportif. L'équipe polonaise a créé la surprise en décrochant la médaille d'argent. L'Australie se classe à la troisième place.

  • Nieuw-Zeelander Jason Wynyard is de wereldkampioen van de STIHL TIMBERSPORTS® Series. Australiër Brad De Losa veroverde de tweede plaats en brons is voor Mitch Hewitt uit Canada.
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2134 px, 1.23 MB
    :

    Le Néo-Zélandais Jason Wynyard est le nouveau champion du monde du STIHL TIMBERSPORTS® Series. L'Australien Brad De Losa et le Canadien Mitch Hewitt sont venus compléter le podium.

  • David Bergen aan het werk met de 30 kg zware en supergetunede
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 985.9 kB
    :

    David Bergen en pleine action avec sa "Hot Saw" de 30 kg.

Afficher toutes les photos

  • Nieuw-Zeeland won de teamcompetitie van het STIHL TIMBERSPORTS® Wereldkampioenschap 2017. De tweede en derde plaatsen waren voor Polen en Australië.
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 1.43 MB
    :

    La Nouvelle-Zélande est le nouveau champion du monde des épreuves par équipes de bûcheronnage sportif. L'équipe polonaise a créé la surprise en décrochant la médaille d'argent. L'Australie se classe à la troisième place.

  • Nieuw-Zeelander Jason Wynyard is de wereldkampioen van de STIHL TIMBERSPORTS® Series. Australiër Brad De Losa veroverde de tweede plaats en brons is voor Mitch Hewitt uit Canada.
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2134 px, 1.23 MB
    :

    Le Néo-Zélandais Jason Wynyard est le nouveau champion du monde du STIHL TIMBERSPORTS® Series. L'Australien Brad De Losa et le Canadien Mitch Hewitt sont venus compléter le podium.

  • David Bergen aan het werk met de 30 kg zware en supergetunede
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 985.9 kB
    :

    David Bergen en pleine action avec sa "Hot Saw" de 30 kg.

  • Rik van Drielen hakt een houtblok door tijdens de
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2133 px, 1.05 MB
    :

    Rik van Drielen coupe un tronc pendant le "Standing block chop".

  • Mike Berkes op de bovenste plank van het
    Télécharger photo (.jpg)3200 x 2134 px, 1.66 MB
    :

    Mike Berkes sur la plus haute planche du "Springboard".

Cookies sur le site web STIHL

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Si vous continuez sans changer vos paramètres, nous concluons que vous êtes d'accord de recevoir les cookies du site web STIHL. Sachez que vous pouvez  toujours changer vos paramètres.

OK