La taille des fruitiers : comment procéder

La taille des fruitiers : comment procéder

Si l'on veut que les arbres fruitiers donnent une récolte abondante, il est important de les tailler. Le moment et la façon de le faire varient suivant que ces arbres portent des fruits à pépins ou à noyau. Quelques indications sur la façon de procéder.

La taille des fruitiers à pépins

Cette catégorie rassemble les pommiers et les poiriers. Comme la taille de ces arbres se fait à un autre moment que celle des fruitiers à noyau, elle fait l'objet d'instructions distinctes. Les pommiers et poiriers se taillent de préférence entre janvier et la fin mars. Ces arbres ne peuvent pas être taillés avant. En effet, en novembre et décembre, lorsqu'il fait encore humide, le chancre bactérien, une maladie fongique à laquelle ces arbres sont très sensibles, se répand vite. Il n'est pas conseillé non plus de tailler lorsqu'il gèle. Mieux vaut procéder lorsqu'il fait sec, par des températures légèrement positives.

Tailler les fruitiers à noyau

Parmi les fruits à noyau, citons la pêche, la cerise, l'abricot et les prunes. Ici, la taille ne se fait pas pendant l'hiver car à la froide saison, les fruitiers à noyau sont très exposés aux infections fongiques. Intervenez sur ces fruitiers juste après la floraison (avril/mai) ou la récolte (août/septembre).

La taille des fruitiers

Une taille annuelle des fruitiers stimule la production de fruits. La taille favorise en effet la floraison – et donc le développement de fruits – et maintient l'arbre en bonne santé. Aussi est-il très important d'intervenir de manière régulière. Nous distinguons en outre la taille de formation et la taille d'entretien. La première s'applique aux jeunes arbres qu'on encourage ainsi à se développer de façon harmonieuse. Quant à la taille d'entretien, elle s'applique chaque année sur les sujets plus matures. Elle consiste à supprimer les branches mortes, les gourmands (c.-à-d. des jeunes pousses qui s'élèvent à la verticale) et celles qui portent peu de fruits. Utilisez un sécateur ou un coupe-branches. Pour les branches épaisses, servez-vous d'une scie à élaguer. Comme les branches sont souvent situées en hauteur, une perche élagueuse peut s'avérer utile pour ménager vos forces.

Comment tailler ?

Commencez par supprimer les branches abîmées et malades, les gourmands ainsi que les branches peu productives et celles qui poussent vers l'intérieur ou vers le bas. Veillez à aérer la couronne de l'arbre pour permettre à la lumière d'y entrer et stimuler le développement des fruits. Dans le cas des pommiers et des poiriers, taillez à trois ou quatre yeux toutes les pousses formées l'année précédente.

Vous voulez plus d'informations sur les perches élagueuses de STIHL ? Adressez-vous à un revendeur STIHL, il se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Cookies sur le site web STIHL

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Si vous continuez sans changer vos paramètres, nous concluons que vous êtes d'accord de recevoir les cookies du site web STIHL. Sachez que vous pouvez  toujours changer vos paramètres.

OK