Pourquoi fertiliser la pelouse, et quand le faire ?

Pourquoi fertiliser la pelouse, et quand le faire ?

Pour rester belle et saine, votre pelouse a besoin de nutriments. Vous pouvez lui en apporter en la fertilisant. Mais quand et comment le faire ?

Pourquoi fertiliser la pelouse ?

En fertilisant la pelouse, vous apportez à l'herbe des nutriments essentiels dont elle a besoin pour rester en bonne santé. Une pelouse fertilisée est en général plus résistante face aux maladies et jaunira moins vite en cas de sécheresse car elle dispose d'un meilleur système radiculaire.

L'un des principaux nutriments est l'azote (N). Cette substance stimule la division cellulaire et, partant, la croissance de l'herbe. Par ailleurs, le potassium (K) et le phosphore (P) sont des nutriments importants également. Le potassium rend l'herbe plus résistante contre les maladies et le phosphore stimule le développement des racines. Vérifiez donc que l'engrais utilisé contient ces nutriments.

Quand fertiliser la pelouse ?

En principe, il convient de fertiliser la pelouse trois fois par an : une fois par saison, sauf en hiver. À la saison froide, mieux vaut laisser la pelouse tranquille.

Mars – Fertilisez la pelouse quand arrive le printemps. Les températures commencent à grimper et l'herbe se remet à pousser. En la fertilisant maintenant, vous lui donnez un coup de pouce.

Juin – En juin ou en juillet, vous procéderez à une deuxième fertilisation. Sauf période de sécheresse, c'est à ce moment que l'herbe pousse le plus vite, et c'est en été que la pelouse est le plus sollicitée. En la refertilisant maintenant, vous rendez la pelouse plus résistante face aux températures élevées et aux dégâts éventuels.

Octobre – À l'automne, fertilisez la pelouse une troisième fois. Vous comblez ainsi son déficit nutritif et l'aidez à passer l'hiver dans les meilleures conditions. Un apport d'engrais à la pelouse en automne réduit le risque de formation de mousse et de feutre.

Vous voulez savoir quel entretien apporter à votre pelouse ? Consultez alors :

Quel engrais choisir ?

On distingue engrais organique et chimique. L'engrais chimique agit plus vite, mais si vous l'épandez par temps ensoleillé, il risque de brûler (les racines de) l'herbe. Cet engrais convient surtout pour restaurer rapidement un gazon abîmé. L'engrais organique est naturel. Son action est un peu plus lente mais de plus longue durée, et il ne risque pas de brûler les racines. De plus, il améliore la structure du sol. Dans l'ensemble, l'engrais organique donnera une pelouse plus drue. Il stimule en outre les organismes vivants du sol et est plus écologique.

La fertilisation par le mulching

La tondeuse mulching permet de fertiliser la pelouse de façon naturelle. Lors du passage de ce type de tondeuse, les déchets de tonte sont fragmentés et éparpillés sur la pelouse, lui apportant ainsi divers nutriments, tels que l'azote. Ce mulching est un engrais vert qui respecte non seulement l'environnement mais aussi votre portefeuille. Envie d'en savoir plus ? Voici 5 raisons de vous procurer une tondeuse mulching.

Tuinkalender Calendrier du jardin

Découvrez un aperçu de tous les travaux de jardinage par mois dans notre calendrier du jardin.

Consultez le calandrier du jardin

Cookies sur le site web STIHL

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Si vous continuez sans changer vos paramètres, nous concluons que vous êtes d'accord de recevoir les cookies du site web STIHL. Sachez que vous pouvez  toujours changer vos paramètres.

OK